Comment protéger son robot tondeuse du vol et de la météo ?

Lorsque l’on vient d’acquérir un robot de tonte flambant neuf, la dernière chose que l’on souhaite c’est qu’il soit endommagé par les intempéries ou qu’il soit volé par une personne mal intentionnée. Afin d’éviter ce genre de contrariétés, il existe plusieurs précautions à prendre en compte pour profiter sereinement et le plus longtemps possible de votre tondeuse :

  • Activer systématiquement les fonctionnalités antivols de l’appareil
  • Installer un abri adapté pour protéger le robot tondeuse et sa base
  • Préparer correctement l’hivernage (nous vous invitons à consulter notre article à ce sujet)

Les différents systèmes antivols d’un robot de tonte

Le code PIN

le disposition antivol a code PIN dun robot de tonte de la marque Worx de la gamme Landroid

Certains robots sont dotés d’un code PIN que son propriétaire doit entrer soit avant chaque utilisation, soit après une période définie. Il s’agit généralement d’un code à 4 chiffres qu’il est possible de changer autant de fois que vous le souhaitez, il suffit pour cela de passer par le menu du robot.

Sur certains modèles, il est également possible de déterminer la fréquence à laquelle il est nécessaire d’entrer le code PIN pour activer votre appareil.

Le système est très simple : si un mauvais code est entré plusieurs fois de suite, le robot se verrouille automatiquement pendant un certain laps de temps, le rendant alors complètement inutilisable.

Ainsi, à moins de réussir à trouver le code PIN ou un moyen de détourner le système de sécurité, le voleur ne pourra pas utiliser votre robot.

S’il est possible désactiver cette fonctionnalité, nous vous conseillons toutefois de toujours la laisser active par précaution. Nous vous invitons également à ne pas choisir un code PIN trop simple de type « 1234 » ou des dates de naissance qu’il serait facile de retrouver sur les réseaux sociaux, par exemple.

Les alarmes

De nombreux modèles de robots de tonte sont équipés d’un système d’alarme. Celui-ci fonctionne en complément du code PIN. Ainsi, il s’active dès lors que le robot est soulevé de terre alors qu’il se trouve en marche ou sur sa base. Si le code PIN n’est pas rentré dans les secondes qui suivent, l’alarme se met en route.

Selon les modèles, le laps de temps prévu pour rentrer le code PIN peut être modifié. Veillez donc dans ce cas à choisir une durée suffisamment courte pour que le voleur n’ait pas le temps de s’enfuir avant que l’alarme ne se mette en route.

La géolocalisation

Si malgré tout le voleur parvient à contourner le système de sécurité, il vous reste le système de géolocalisation. En effet, certains modèles de robots tondeuses en sont dotés. Il peut s’agit d’un module GPS directement intégré à votre appareil ou bien vendu séparément.

Ce module permet généralement à votre robot de s’orienter au mieux lorsqu’il tond votre pelouse, pour éviter de repasser aux mêmes endroits ou de dépasser les délimitations de sa zone de tonte. Mais cette fonctionnalité peut également vous permettre de retrouver plus facilement votre robot en cas de vol, grâce au signal GPS émis par celui-ci.

Ainsi, si votre appareil dépasse les limites géographiques de sa zone de tonte, vous recevrez une notification qui vous permettra de suivre son trajet et de retrouver facilement le voleur.

Protéger votre robot d’une mauvaise météo

Mais le vol n’est pas le seul fléau redouté par les propriétaires de robot tondeuse. En effet, les intempéries et les températures extrêmes peuvent endommager votre appareil à plus ou moins long terme. En effet, lorsque votre robot a terminé son travail, il va automatiquement retourner à sa base pour recharger ses batteries en attentant la prochaine tonte. Si sa base est correctement protégée, le robot sera à l’abri des aléas de la météo en dehors des périodes d’hivernage.

En effet, si le gel et le froid disparaisse généralement au moment de la saison des tontes, les fortes averses, la grêle ou le soleil peuvent également être à l’origine de dégâts ou d’une usure prématurée de votre robot.

Même si les fabricants de robots tondeuses mettent tout leur savoir-faire dans la construction d’appareils résistants fabriqués avec des matériaux robustes et étanches, une exposition prolongée aux caprices de la météo peut tout de même fragiliser la coque et les composants de la machine.

Opter pour un abri de robot tondeuse

Pour garantir une longue durée de vie à votre tondeuse automatique, nous vous conseillons donc de lui construire ou d’acquérir un abri spécial robot tondeuse sous lequel installer sa base. Cela aura d’ailleurs pour bénéfice secondaire de la camoufler suffisamment pour qu’elle attire moins l’attention, et donc de réduire les risques de vol, en plus de la protéger des variations climatiques.

À propos de l’auteur

Avec plus de dix ans passés dans les plus grandes enseignes d’électroménager et d’entretien extérieur en France et à l’étranger, Daniel est considéré comme un expert des produits high-techs. Geek dans l’âme et ancien conseiller au rayon « jouets interactifs » il aime aussi programmer sur son temps libre. Il est responsable de la rédaction des contenus robots d’extérieur et jouets du site.